La technologie : la manière dont elle façonne la culture du meeting actuelle

Mathias Nicolet
il y a 9 mois
Mathias Nicolet

Dans le monde de la technologie numérique qui ne cesse de se développer, la manière dont nous collaborons et organisons des réunions a été considérablement modifiée. Là où la présence physique était autrefois indispensable, les progrès des technologies de communication offrent de nouvelles dimensions d'interaction et de collaboration qui non seulement améliorent l'accessibilité, mais augmentent également l'efficacité et la productivité des réunions et, surtout celles des participants.

 

Rétrospective

Avant de nous tourner vers l'avenir, il est bon de jeter un regard en arrière sur le format traditionnel des réunions. Traditionnellement, les réunions se tenaient dans des bureaux ou des salles de conférence où les participants devaient se réunir physiquement pour discuter de projets, échanger des idées et prendre des décisions. Ces réunions impliquaient souvent une planification importante et nécessitaient un investissement en temps considérable pour la planification, mais aussi des déplacements pour ceux qui n'étaient pas sur place. Si ce format avait ses avantages, notamment la possibilité d'une interaction personnelle et d'un retour d'information immédiat, il était souvent inefficace et pouvait présenter des limites en termes d'accessibilité et de flexibilité, et ces réunions duraient souvent beaucoup trop longtemps.

Bien sûr, nous avons toujours pu constater des progrès dans ce domaine, notamment en présentant à l’aide des outils classiques, comme les tableaux blancs et les flipcharts, puis en utilisant des rétroprojecteurs avec des écrans. Désormais, ce progrès se poursuit et les moyens classiques ne sont plus utilisés de manière dominante, mais en complément des moyens modernes.

 

Réunions virtuelles et visioconférences

Le changement le plus visible de ces dernières années est la multiplication des réunions virtuelles et des visioconférences. Des plateformes comme Zoom, Microsoft Teams ou Google Meet ont permis de se "rencontrer" de n'importe où dans le monde, pour autant qu'une connexion Internet soit disponible. Cela offre une grande flexibilité, car les collaborateurs ne doivent plus être physiquement présents au bureau pour participer à des réunions. En outre, les réunions virtuelles ont un impact sur l'environnement, car elles réduisent les déplacements, ce qui diminue l'empreinte carbone. Ce type de réunion permet donc non seulement de gagner du temps, mais favorise également un environnement de travail global plus durable et plus respectueux de l'environnement.

  

Écrans tactiles interactifs et outils de collaboration

Les écrans tactiles interactifs ont le potentiel de révolutionner la manière dont nous organisons des réunions. Au lieu de présentations statiques, ces écrans permettent des discussions dynamiques et interactives, dans lesquelles les présentateurs et les participants peuvent créer, modifier et commenter des contenus en temps réel. Des solutions logicielles telles que Mago contribuent à élargir les possibilités de cette technologie en permettant le partage d'écrans tactiles entre différents appareils et lieux. Par exemple, une collaboratrice d'un site peut travailler sur un écran tactile, tandis qu'une autre collaboratrice d'un autre site voit le même contenu sur son propre appareil et peut également y apporter des modifications. Ces technologies favorisent la collaboration et la prise de décision collectives et rendent les réunions plus interactives et productives.

Parallèlement, des outils collaboratifs tels que Slack, Miro ou Trello permettent une répartition dynamique du travail et une communication au sein de l'équipe. Ils favorisent l'échange d'informations, le suivi de l'avancement du projet et la collaboration asynchrone. Les services de cloud computing comme Google Drive ou OneDrive de Microsoft élargissent ces possibilités en offrant un espace de stockage centralisé qui facilite l'accès et le partage de documents et de fichiers.

 

IA et automatisation

L'intelligence artificielle et l'automatisation jouent également un rôle de plus en plus important dans la culture des réunions. Des outils pilotés par l'IA offrent désormais des transcriptions en temps réel des réunions, qui peuvent être revues et modifiées ultérieurement. Des assistants basés sur l'IA peuvent être utilisés pour planifier et coordonner des réunions et même envoyer des rappels automatiques. Cela permet de réduire le temps consacré aux tâches administratives et d'augmenter l'efficacité. L'IA n'en est encore qu'à ses débuts, mais nous osons affirmer notre impatience pour la suite.

 

Virtual Reality (VR) und Augmented Reality (AR)

 

Auch in den Bereichen Virtual Reality (VR) und Augmented Reality (AR) finden sich interessante Entwicklungen. Mit der zunehmenden Verbreitung dieser Technologien könnten sie die Art und Weise, wie wir virtuelle Meetings und Zusammenarbeit sehen, neu definieren. Stellen Sie sich ein Meeting vor, bei dem Sie einen virtuellen Raum betreten und in einer fast realen Umgebung interagieren können. Dies könnte nicht nur die Interaktion und das Engagement während der Meetings verbessern, sondern auch völlig neue Möglichkeiten für kreative und innovative Zusammenarbeit schaffen. Das ist heute zum Grossteil noch Fiktion, trotzdem können auch hier Fortschritte beobachtet werden, es bleibt spannend.

On trouve également des développements intéressants dans les domaines de la réalité virtuelle (VR) et de la réalité augmentée (AR). Au fur et à mesure que ces technologies se répandent, elles pourraient redéfinir la manière dont nous voyons les réunions et la collaboration virtuelles. Imaginez une réunion dans laquelle vous pouvez entrer dans une pièce virtuelle et interagir dans un environnement presque réel. Cela pourrait non seulement améliorer l'interaction et l'engagement pendant les réunions, mais aussi créer de toutes nouvelles possibilités de collaboration créative et innovante. Aujourd'hui, c'est encore en grande partie de la fiction, mais des progrès peuvent néanmoins être observés dans ce domaine et cela est passionnant.

 

Pour conclure

Le rôle de la technologie dans la création d'une culture de la réunion est indéniable. Elle offre une multitude de possibilités pour travailler et collaborer, et brise les limites traditionnelles de la distance spatiale et du temps. Mais il est important de souligner que la technologie n'est qu'un outil. Elle doit servir de catalyseur et de support pour favoriser des réunions efficaces et productives, et non pas remplacer l'interaction et la communication humaines. C'est à nous de déterminer comment utiliser au mieux ces outils pour promouvoir une culture de réunion efficace et saine.